Behavioral Matter

1 de 5
Workshop The Misbehavior of Animated Objects 2014 (EnsadLab & MIT MediaLab) © EnsadLab

Organisateurs : EnsadLab (Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs, Paris), Humboldt Universität (Berlin)
Participants :
Brice Ammar-Khodja, Armand Behar, Samuel Bianchini, David Bihanic, Didier Bouchon, Arthur-Donald Bouillé, Brice Ammar-Khodja, Julie Brugier, Tiago da Costa e Silva, Johan Da Silveira Antoine Desjardins, Carole Ecoffet, Peter Fratzl, Manuelle Freire, Valérie Giovanni, Sofia Gräfe, Guillian Graves, Lorenzo Guiducci, Leonie Häsler Susanne Jany, Raphaëlle Kerbrat, Christian Kassung, Raphaëlle Kerbrat, Tim Knapen Anne Lefebvre, Florent Levillain, Petra Löffler, Martin Müller, Filippe Pais, Olivain Porry, Emanuele Quinz, Khashayar Razghandi, Patricia Ribault, Emilia Tikka , Wolfgang Schäffner
Dates : mars 2019 – novembre 2020
Lieux :
 Centre Pompidou (Paris), Tieranatomisches Theater, Humboldt Universität (Berlin)


Behavioral Matter
 vise à interroger et expérimenter la notion de comportement relative à la matière et aux matériaux, aux objets et aux techniques, ainsi qu’aux systèmes vivants ou semi-vivants. À travers ce projet, nous cherchons également à créer de nouveaux protocoles, de nouvelles formes et formats pour une recherche interdisciplinaire en sciences naturelles, sciences de l’ingénieur, sciences humaines et sociales, art et design. La dimension expérimentale du projet va donner lieu à une série d’actions de recherche et de création et, en particulier, de workshops qui se dérouleront à Paris et à Berlin de fin 2018 à 2019. En portant toute notre attention sur l’agentivité de la matière et en travaillant avec des matériaux et des systèmes actifs naturels et artificiels, nous souhaitons expérimenter et développer des œuvres d’art et de design intégrant particulièrement une exigence écosytémique et écologique.


Le projet
Behavioral Matter découle de deux concepts et approches complémentaires : le projet Behavioral Objects autour des « objets à comportement » développé par le groupe « Reflective Interaction » d’Ensadlab, le laboratoire de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs (Université PSL) et le projet Active Matter développé par le cluster « Matters of Activity. Image Space Material » de l’Université Humboldt de Berlin. En se basant sur cette approche pratique, des workshops entre Paris et Berlin ont déjà eu lieu dans le passé, aussi l’échange se poursuivra au printemps 2019 au Centre Pompidou, puis à Berlin. En dialogue avec l’exposition La Fabrique du vivant, un workshop et un colloque seront organisés pour explorant la notion de « comportement » au croisement des arts, du design et des sciences.

  • 15 – 17 mars 2019 : workshop international public de recherche-création
  • 29 mars 2019 : un colloque international constitué d’une journée d’étude et d’une soirée « Dissect », entre table-ronde et spectacle “vivant”
  • automne 2019 : sessions de travail à la Humboldt Universität zu Berlin
  • novembre 2020 : symposium et exposition « Behavioral Matter » au Tieranatomisches Theater, Humboldt Universität zu Berlin