L’architecture du réel en France

1 de 4
Bruther: Centre culturel et sportif Saint-Blaise dans le XXe arrondissement de Paris, 2014 © Filip Dujardin

Organisateur·rice·s : ARCH+ (Berlin)
Participant·e·s :
Stéphanie Bru, Françoise Fromonot, André Kempe, Johannes Kuehn und Simona Malvezzi (Kuehn Malvezzi), Anne Lacaton, Éric Lapierre, Anh-Linh Ngo
Dates : octobre 2020
Lieu : ARCH+ Space (Berlin)

Au cours de la dernière décennie, une jeune génération d’architectes français se démarque avec des travaux étroitement liés à la partie rationaliste de la tradition française. Il existe de fortes références au travail d’architectes plus anciens tels que Jean Nouvel ou Lacaton & Vassal, ainsi qu’une affinité intellectuelle avec les développements architecturaux contemporains en Flandre.  Ces nouveaux bureaux, qui comptent parmi eux Bruther, l’AUC, NP2F, Muoto, Grau, Septembre et Éric Lapierre, offrent un nouveau réalisme qu’ils affirment par ailleurs en remportant de nombreux concours.

Une édition d’ARCH+ sera dédiée à ce nouveau flux à l’automne 2020. Outre les travaux de certains bureaux, des interviews et des essais porteront sur les conditions de l’architecture professionnelle, culturelle et économique qui se dessinent aujourd’hui. Il y a-t-il un « esprit français » dans ces œuvres présentées dans un contexte européen ? Que pouvons-nous en apprendre ?

Afin d’amener les personnes interrogées à dialoguer entre elles et avec les cabinets d’architectes allemands opérant également en France, ARCH+ organise un débat public basé sur ces conversations, qui permettra de révéler les conditions de la production architecturale en France. Les Français Stéphanie Bru (Bruther), Anne Lacaton et Éric Lapierre donneront des conférences sur les œuvres que la critique française Françoise Fromonot contextualisera dans le paysage architectural local. Les parallèles et les différences des conditions seront discutés avec les architectes allemands André Kempé, Johannes Kuehn et Simona Malvezzi, sous la direction de Anh-Linh Ngo. L’objectif du projet est un échange de culture et de connaissances afin d’éveiller une compréhension mutuelle des conditions sociales et politiques respectives de la production architecturale complexe en France et en Allemagne

Depuis plus de cinquante ans, ARCH+ se dédie à l’expérimentation dans les domaines d’architecture et d’urbanisme. Situé entre l’architecture (ARCH), la ville, la culture et les médias (+), la revue ARCH+ explore les frontières entre les disciplines en transition. Arch+ Space à Berlin offre également un lieu de discours transdisciplinaire sur et à propos de l’architecture.

  • octobre 2020 : table ronde à ARCH+ Space (Berlin)