Temple of Love

1 de 4
Atelier à Bétonsalon dans le cadre de l’exposition 'Temple of Love' 2018, Courtesy the artist © Bétonsalon

Organisateur·rice·s : SOCIETIES (Paris)
Participant·e·s :
Gaëlle Choisne, Thomas Conchou, Christophe Machet, Moritz Maria Karl, Marina Stanimirovic, Lukas Wegwerth
Dates : juillet – octobre 2020
Lieux : gr_und (Berlin), Ecole des Actes (Aubervilliers)

Temple of Love est un projet métamorphe et collaboratif de l’artiste française Gaëlle Choisne, impliquant l’architecte allemand Moritz Maria Karl et le curateur français Thomas Conchou. Temple of Love cherche à développer des pratiques artistiques, architecturales et pédagogiques au prisme de considérations et de responsabilités sociales, économiques et écologiques. Le but du projet est d’initier des pratiques de recyclage innovantes au service d’un projet architectural et artistique qui engage les citoyens à acquérir de nouvelles habitudes vis-à-vis de leur environnement immédiat, tout en les sensibilisant à la question des déchets plastiques et en ouvrant de nouveaux horizons pour le réemploi de ces matériaux.

La prochaine itération du projet prendra la forme d’une commande artistique dans le cadre de l’action « Les Nouveaux commanditaires » de la Fondation de France, portée par l’association SOCIETIES. Les commanditaires sont les participant·e·s de l’École des Actes, micro-institution culturelle expérimentale contribuant à réfléchir aux liens entre la population d’Aubervilliers et de la Seine-Saint-Denis et l’art qui s’y invente au travers d’ateliers et de productions discursives et artistiques. Gaëlle Choisne conduira cette commande populaire en construisant en collaboration avec les apprenant·e·s des modules d’archi-sculptures. Ils deviendront ensuite le décor d’un docu-fiction qui dressera le portrait de l’école et de ses usagers.

Gaëlle Choisne (*1985) se saisit des enjeux contemporains de catastrophes climatiques politiques et sociaux, de l’exploitation des ressources et des vestiges du colonialisme dans des installations dynamiques faisant muter leur environnement. Elle développe ces problématiques dans une pratique de recherche collaborative et exigeante par des ateliers de création plastique et architecturales.

En partenariat avec l’École des Actes, le fonds PERSPEKTIVE pour l’art contemporain & l’architecture, et de l’été culturel et apprenant initié par le Ministère de la Culture, un workshop rassemblera les apprenant·e·s de l’École des Actes et les artistes, designers et architectes Marina Stanimirovic, Lukas Wegwerth, Moritz Maria Karl et Christophe Machet du 20 au 24 juillet à la Villette dans le cadre de la manifestation Plaine d’Artistes.

  • 20.–24.07.2020 : atelier, La Vilette (Paris)
  • 23.10.2020 : vernissage, ateliers pendant l‘exposition, gr_und (Berlin)
  • 2020 : édition