The Surplus

1 de 4
Ève Chabanon : Le surplus, vue d’exposition Bétonsalon - Centre d’art et de recherche 2020, photo : Aurélien Mole

Organisateur·rice·s : Bétonsalon – Centre d’art et de recherche (Paris), Westfälischer Kunstverein (Münster)
Participant·e·s :
Mélanie Bouteloup, Ève Chabanon, Sophie Cras, Cédric Fauq, Philipp Kleinmichel, Johanna-Yasirra Kluhs, Rosanna Puyol, Kristina Scepanski
Dates : janvier 2020 – octobre 2020
Lieux : Bétonsalon – Centre d’art et de recherche (Paris), Westfälischer Kunstverein (Münster), Kunstakademie (Münster)

Bétonsalon – Centre d’art et de recherche, Paris et Westfälischer Kunstverein, Münster s’associent pour co-produire Le surplus, première exposition personnelle d’Ève Chabanon en France et en Allemagne, accompagnée d’une riche programmation d’événements.

Ève Chabanon décrit sa pratique artistique comme une « spéculation sur des besoins émotionnels et pratiques », et son projet The surplus comme une volonté de créer une « histoire alternative de la production, de la consommation et de la fabrication en situation d’exil ». Cette utilisation de termes économiques reflète l’attention que l’artiste porte aux systèmes financiers mondiaux et aux institutions de pouvoir qui les légitiment. Opérant un va-et-vient entre l’individu et le collectif, elle réaffirme que le personnel est politique et qu’il est plus que jamais urgent de trouver des alternatives aux systèmes dominants et oppressifs dans lesquels évoluent les citoyen·ne·s. Cette « rupture » économique et existentielle, vécue par l’artiste à travers sa condition de productrice, est mise en perspective par la poésie et l’activisme.

Dans le cadre de son cycle d’expositions à Bétonsalon et au Westfälischer Kunstverein, une série d’événements transdisciplinaires est organisée dans le but de discuter de l’économie dans les arts visuels, avec des intervenant·e·s franco-allemand·e·s. Cette programmation reflète l’importance, tant pour l’artiste que pour les institutions qui initient le projet, de formats d’événements qui mettent l’accent sur la transmission, le partage d’idées et les processus collaboratifs et intergénérationnels. Ces événements font partie intégrante de l’écosystème de l’exposition d’Ève Chabanon et se dérouleront dans le prolongement des œuvres d’art environnantes.

Ève Chabanon (*1989, France) vit et travaille à Bruxelles. Diplômée de la Haute École des Arts du Rhin (HEAR) de Strasbourg en 2013 et du Master « L’art contemporain et son exposition » de Sorbonne-Université en 2014, elle participe à l’Open School East de Londres et Margate en 2016. Elle a pris part à des résidences à la White House, Dagenham en 2017, au FRAC Grand Large à Dunkerque en 2018 et à Te Whare Hēra à Wellington en Nouvelle-Zélande en 2019, à l’issue de laquelle a eu lieu sa première exposition personnelle, Eating Each Other.
Elle a reçu le prix Sciences Po d’art contemporain en 2018 pour son projet Anti-Social Social Club: Episode One, The Chamber of the Dispossessed. Son travail a été présenté au sein de La Manutention, programme de performances au Palais de Tokyo en 2018, ainsi que lors d’expositions collectives comme Les ruses de l’intelligence au Parc Saint Léger en 2016, Le centre ne peut tenir à Lafayette Anticipations en 2018 et take (a)back the economy au CAC Chanot, Clamart en 2019.

  • 29.01.2020 – 30.05.2020 : Exposition « Ève Chabanon : Le surplus », Bétonsalon – Centre d’art et de recherche (Paris)
  • 06.03.2020 – 07.03.2020 : Atelier de traduction de The Undercommons de Fred Moten et Stefano Harney, par Cédric Fauq et Rosanna Puyol, Bétonsalon – Centre d’art et de recherche (Paris)
  • Entretien entre Johanna-Yasirra Kluhs et Ève Chabanon / Conférence de Philipp Kleinmichel, Bétonsalon – Centre d’art et de recherche (Paris), tba
  • 11.07.2020 – 04.10.2020 : Exposition « Ève Chabanon : Le surplus », Westfälischer Kunstverein (Münster)
  • 14.07.2020 : Conférence d‘Ève Chabanon, Münster Lectures, Kunstakademie Münster
  • Entretien entre Ève Chabanon et Sophie Cras, Westfälischer Kunstverein (Münster), tba